Résumé du match FC Bas Berry - Saint Benoit du Sault

16 septembre 2014 - 19:20

L'équipe première recevait samedi soir, au stade municipal de Crevant, l'équipe de Saint Benoit du Sault.

Match difficile en perspective face à un pensionnaire confirmé de deuxième division. Les craintes s'avéraient fondées, les attaquants adverses très véloces posaient de sérieux problèmes à la défense locale, mais le score ne bougeait pas malgré trois énormes occasions de Saint Benoit.

Sur un contre rondement mené par les locaux, Yoann Hymbert adressait un centre à Rémy Dallot qui reprenait instantanément mais le gardien adverse effectua une belle sortie devant l'attaquant du FCBB.

A un quart d'heure de la mi-temps, sur une transversale, l'attaquant le plus rapide de Saint Benoit réalisait un enchainement de toute beauté et venait crucifier Cédric Laplace d'une superbe demi volée du gauche.

Piqué au vif, les joueurs du FCBB régissaient bien et sur un jolie mouvement à trois, Remy Dallot adressait une frappe qui venait heurter la barre.

La mi-temps était sifflée sur le score de 1 à 0 pour les visiteurs, score logique au vue de la physionomie de la première mi-temps.

Au retour des vestiaire changement de décors, les coéquipier de Denis Amartin attaquaient la mi-temps avec la ferme intention de revenir au score.

Cela se traduisait par une domination nette des locaux, mieux en place, plus appliqués techniquement et plus frais physiquement, les joueurs du FCBB mettaient sous pression l'arrière garde adverse.

De nombreux centres déstabilisaient Saint Benoit et sur l'un d'entre eux, Madjirem Tenlgar ajustait mal sa tête.

C'était au tour de Nicolas Dupeux d'adresser une superbe volée qui passait malheureusement juste au-dessus.

L'équipe visiteuse pliait mais ne rompait pas. On pouvais penser que le courage et l'abnégation des coéquipiers de Guillaume Judalet allaient finir par payer mais c'était sans compter sur le portier adverse qui dans les arrêts de jeux réalisait une dernière parade sur une demi volée du capitaine Denis Amartin.

L'arbitre sifflait la fin du match sur la deuxième défaite de l'équipe fanion. La déception et la frustration étaient palpables.

Le sérieux et l'application vu en deuxième mi-temps laisse entrevoir tout de même des perspectives encourageantes dès le prochain match à Etrechet dimanche.

 

 

 

 

Commentaires